Pas Si Grave

par

Il se pourrait bien qu’on s’en foot !
Ce titre ayant été refusé par l’Equipe, même en plein été, je me permets de le réutiliser ici où l’on n’est moins regardant sur l’exigence humoristique des chroniqueurs que sur leur talent journalistique,
leur précision historique et leur amour viscéral du PSG.


D’aucuns rétorqueront alors que je ne remplis quasiment aucun de ces critères, et je leur répondrais bien volontiers, avec la verve qui a fait ma réputation dans les soirées Loto de Pouilly-en-Auxois : « oui, c’est vrai, mais je ne suis pas payé non plus ! »
« Contrairement à certains joueurs qui le sont beaucoup trop ! », criait encore ce matin au PMU ce client mélenchoniste contre les millionnaires et l’argent sale dans le championnat de France, alors que cet autre client frontiste, semblait plutôt « pour le blanchiment généralisé, enfin j’me comprends ! ». D’où l’intérêt d’éviter les PMU de bon matin.

Goûter à l’ivresse de la Coupe de La ligue

A l’heure estivale où le parisien se réchauffe aux incendies corses, l’excitation est à son comble après quelques semaines intenables sans match de ballon rond quotidien à la télévision. Le championnat Conforama reprend enfin, l’homme regagnant son salon Ikea et la ménagère sa cuisine Mobalpa pour une nouvelle année normale. Ou presque. Parce qu’avec l’arrivée de Neymar dans la capitale, les fans du club de Daniel Hechter ont mouillé leurs boxers Pull In comme des jouvencelles à la sortie d’un concert des One Direction. Le PIB du Brésil est donc quasiment à Boulogne, où les amateurs de passes seront plus que jamais comblés.

De mémoire de supporter, nous avions rarement vécu de telles émotions depuis le prêt de Fabrice Pancrate à Sochaux. Le chouchou des kids et des coiffeurs pourra enfin goûter à l’ivresse de la Coupe de La ligue, à la pelouse d’Amiens et aux interviews de Christian Jeanpierre dans Téléfoot. Une évolution de carrière bienvenue avant la Coupe du Monde 2018. Dire que l’on attend désormais les 8e de finale de la Ligue des Champions Mastercard contre Barcelone est un euphémisme.

Partis muscler leurs CV en Turquie

Du coup on ne parle plus de Mbappé, de Monaco et de la concurrence, le prodige barcelonais éclipsant d’un trait l’intérêt pour les derniers bons joueurs de ligue 1, les plus ambitieux étant partis muscler leurs CV en Turquie, championnat aussi imprévisible que son président despote. Puisse-t-il ne pas tomber sur une nouvelle sextape de Valbuena… Et comme on dit chez eux « Kulübümüze transferi için görüşmeleri sürdürdüğümüz, Bahçelievler Medical Park’ta sağlık kontrolünden geçti ». Ou à peu près. Et dans ce milieu où les stars d’aujourd’hui sont les SDF d’après-demain (Remember Emmanuel Rivière, Sanogo, Freddy Adu, Belhanda, Alliadière, Le Tallec ou Marvin Martin…), rappelons-nous que Coman et Martial, malgré leurs millions, ont été balayés par Mbappé et Dembélé aussi rapidement que l’Equipe de France féminine en compétition officielle.

Même Manu Macron, notre Neymar à nous, s’essouffle un peu après sa présentation triomphale sur les Champs, mais continue ses roulades et ses petits ponts envers les plus riches (Neymar Sénior pourra dormir tranquille sur sa nouvelle prime paternelle à la signature !) dans un gouvernement tout feu tout flamme, récemment sponsorisé par Durex (les lubrifiants, pas les préservatifs…). A l’instar des Qataris, il faudra donc serrer les fesses pendant 5 ans, en espérant avoir quelques résultats au bout. Mais maintenant que les Jeux Olympiques sont acquis (ben surtout aux parisiens !), l’été peut se terminer sereinement, les Coréens du Nord attaquer l’Alaska, les ours blancs disparaitre du globe, le peuple de France est enfin comblé et l’AJ Auxerre sera championne de Ligue 2 Domino’s Pizza.

Alors tout ça n’est Pas Si Grave.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Laisser un commentaire

Découvrez les articles de